Elekt'RhÔne 2010

Grosse innovation dans le monde de la nuit éléctro lyonnaise l'an dernier, le festival Elekt'rhône avait réunit près de 2500 jeunes au Double Mixte, venus pour danser aux sons de groupes comme Minitel Rose, Autokratz, Housse de Racket, DatA ou Kavinsky, au bénéfice du Téléthon.
Les étudiants de l'EMLyon remettent ça cette année dans une version encore plus éléctro, plus de guitares cette fois-ci, 4 duos ou artistes 100% platines vont retourner le parterre du DM vendredi soir avec comme objectif 2700 entrées.
Un line-up de qualité donc, avec en tête de file Cassius, les co-papas de la French Touch française (faudrait pas oublier les robots aussi), épaulés par la relève de l'éléctro : le toujours jeune Surkin de chez Institubes, dont le co-fondateur sera aussi présent en la personne de Teki Latex, rappeur de TTC et boss du label Sound Pellegrino. Enfin, un live des Petits Pilous, corses de leur état, mettra tout le monde d'accord : Le Téléthon vaut bien le coup qu'on danse toute la nuit.


Cassius - Brotherhood


Surkin - Fan Out


Les Petits Pilous - Bielle


Teki Latex - Dinosaurs with Guns (Canblaster Remix)

Cut Copy - Take Me Over

Les 4 kangourous de Cut Copy se sont fait discrets depuis la sortie de leur 2e album In Ghost Colours en 2008, s'enterrant dans un bunker dans le bush australien pour préparer leur 3e essai Zonoscope, qui sortira le 8 février dans le monde entier, toujours chez Modular, ce buisson ardent de groupes tous plus merveilleux les uns que les autres (Tame Impala, Bag Raiders, Wolfmother...). Après Where I'm Going, un titre "teaser" envoyé à leurs fans cet été, leur premier single officiel s'appelle Take Me Over et reprend les sons de synthés emblématiques qui ont fait la réputation du groupe.

Cut Copy - "Take Me Over" (Radio Edit) Premiere by modularpeople


Cut Copy - Where I'm Going

The 4 ozzies of Cut Copy have been very quiet since the release of their second album In Ghost Colours in 2008, hiding in a bunker lost in the middle of the Australian bush to record their third one, Zonoscope, which will be out on February the 8th all over the world, one more time through Modular Records, great label for marvellous austral acts like Tame Impala, Bag Raiders, Wolfmother... After Where I'm Going, a teasing track sent to all their fans during the summer, their first official single is called Take Me Over and brings back to life the wonderful synth sound which made them famous.

[Live report] The Amplifetes @ La Machine

C'est devant une Machine à moitié pleine et difficilement chauffée par les franco-danois d'Elektrisk Gonner que les Suédois de The Amplifetes allaient faire leur seconde apparition dans notre capitale.
Derrière le rideau, 4 blanc-becs pailletés commencent à distiller leur éléctro-pop mielleuse, d'abord sur une ballade gentillette en territoire scandinave (froideur hivernale nous voilà), au grand dam du public qui est chaud bouillant pour esquisser quelques pas de coupé/décalé.
Heureusement, la troupe de l'homme hippie-barbu n'a pas besoin de se faire prier et mets les watts dès la 2e chanson, l'éclair lumineux en fond de scène pouvant en témoigner. Poussés par la foule assoiffée de beats et joliment accompagnés par des vidéos psychédéliques, les Amplifetes vont dérouler le fil de leur show au gré de nombreux petits tubes, que je ne saurais vous retranscrire ni dans leur intégralité ni leur chronologie : du grand (et nouveau single) Blinded by the Moonlight au petit Fokker, en passant par un It's my Life à l'écho pas très calé ou le méga tube qu'est Somebody New, ce show électrique nous aura permis de suivre les pérégrinations de nos Scandinaves en musique, avec en premier bonus une version ultra dansante de WhizzKid qui m'aurait bien retourné la tête si j'avais été en forme, et en bonus bonux un rappel innovant agrémenté d'une reprise de Robert Plamer, suivie d'une version géniale de There She Walks pour un final über-cool : une agréable manière de conclure une performance que toute la salle aura apprécié, le barbu ayant pris la peine cette fois-ci d'échanger plutôt bien avec son public (contrairement à leur perf au festival Scopitone en septembre?), en anglais et en français.

Setlist :

Intro
A Million Men
Fokker
Maxine
Blinded by the Moonlight
When the Music Died
It's My Life
There Will Never Be Another One
Whizzkid
Somebody New
It Can't Rain All the Time
---
Johnny & Mary (Robert Palmer cover)
There She Walks



THE AMPLIFETES - Blinded By The Moonlight (Clip officiel)

Festival Les Inrocks Black XS

En guise de hors d'oeuvre mercredi, la 7e édition de la "Kitsuné Maison en Vrai!" à la Boule Noire (réserver) nous propose School Of Seven Bells, le duo Brooklynois qui ravit mes oreilles d'amateur de post-rock avec ses 2 premiers albums, mais aussi les anglais à fort potentiel de Clock Opera qui viennent de sortir leur 1er EP d'éléctro-pop ainsi que les belgo-londoniens de Gold Future Joy Machine.

Jeudi on ira voir Midlake et Beach House à la Cigale (réserver) tandis qu'Anna Calvin et Darwin Deez s'essaieront à la Boule Noire (c'est complet). En aftershow au Bus Palladium, on ira boire un coup en regardant Wagner et Outlines faire tourner quelques disques.

Vendredi soir, la Cigale affiche une line-up appétissante avec The Drums, Carl Barat et Surfer Blood, malheureusement c'est déjà complet. On se rabattra sur la Boule Noire (réserver) pour aller écouter Anoraak jouer son premier album, sans oublier le flow de Theophilus London et l'éléctro des barrés de Manchester, les MAY 68. Au Bus ce soir là, Zombie Zombie (Etienne Jaumet/Neman de Herman Düne) et plein d'autres gens biens chaufferont la piste de danse.

Samedi, la Cigale est tout aussi complète pour accueillir The Coral, les excellents Local Natives, les californiennes de Warpaint, les québécois de La Patère Rose et les gagnants du CQFD 2010, les Young Michelin. A la Boule Noire (réserver) on ira voir Stornoway, Django Django et Young Man. Au Bus Palladium, Woodkid, Pilooski et Mouloud Achour (entre autres) seront là pour mettre l'ambiance.

Dimanche soir, dernier soir à la Cigale (réserver) avec Kele (chanteur de Bloc Party, mais tout seul), Monarchy, Villagers, Cascadeur et monsieur Katerine en special guest.
Lundi, pour clôturer cette édition 2010, c'est au Zénith (réserver) qu'il faudra être pour danser au son de la voix de James Murphy et son groupe LCD Soundsystem, mais aussi dodeliner gentiment sur les chansons des Bewitched, dodeliner plus férocement sur du Jamaica et finalement s'exploser la tête contre une noix de coco en écoutant les Is Tropical.


Sacré programme! Toutes les infos supplémentaires sont ici.

Search

Chargement...

Agenda

15.03.2012
M83
@ La Cigale, Paris

Find Random Trax on

Send me your track

Membres

Libellés

65daysofstatic (2) 80kidz (1) A-Trak (1) AaRON (1) Ace Out (1) Aeroplane (3) Air (1) Airship (2) Alex Gopher (1) Alex Metric (2) Alexfeel (2) Allure (2) Amiina (2) Amy MacDonald (1) Amy Meredith (1) Andreas Johnson (1) Animal Collective (2) Anne Dudley (1) Annie (1) Anoraak (1) Arcade Fire (2) Arms (1) Arno Cost (1) Au Revoir Simone (1) Auto (1) AutoKratz (2) Axwell (1) Bad Lieutenant (1) Bag Raiders (1) Bandit (4) Bat For Lashes (1) Beach House (1) Beaufort (1) Beni (1) Bestrack (1) Beyond Deep (1) Birdy Nam Nam (2) Black Kids (1) Bloc Party (1) Blue Man Group (1) Bombay Bicycle Club (1) Bonobo (1) Boomkat (1) Boys Noize (7) Breakbot (1) Brodinski (1) Broken Bells (1) Bugged Out (1) Cadillac (3) Caesars (1) Calvin Harris (5) Caribou (1) Cassius (2) Cazals (1) Chairlift (1) Chilly Gonzales (1) Choo Choo (1) Chromeo (1) Claudio Gizzi (1) Clock Opera (1) Cloud Cult (1) Cold War Kids (1) Coldplay (1) College (3) Cosmonaut Grechko (1) Crookers (1) Crystal Castles (2) Cullen (1) Cut Copy (2) cybe (1) Cécile (1) D/A/D (1) Dada Life (1) Daft Punk (5) Dan Black (1) Danger (2) Danton Eeprom (1) DATA (3) David Lynch (1) Daze (1) Deerhunter (1) Delorean (1) Delphic (5) Designer Drugs (1) Diamond Cut (1) Digitalfoxglove (1) Digitalism (1) Dimes (3) Dirty South (1) DJ Mehdi (1) Does It Offend You Yeah? (2) Dutch Uncles (1) Earl Grey (1) Eat More Cake (1) Edwin Van Cleef (1) Efterklang (1) Egyptian Hip Hop (1) Ellie Goulding (4) Empire Of The Sun (1) Eric Prydz (1) Erol Alkan (2) Euphorie (1) Evan Voytas (1) Everything Everything (1) Expatriate (1) Explosions in the Sky (1) Fake Blood (1) Fanfarlo (1) Fare Soldi (1) Feadz (1) Fear of Tigers (2) Fenech-Soler (1) Fever Ray (1) Fischerspooner (1) Flashworx (9) Foals (5) Four Tet (1) Frankmusik (1) Freak You (3) Fred Falke (4) French Horn Rebellion (1) Friendly Fires (1) Fuck Buttons (1) Futurecop (3) Futureflashs (1) Ghinzu (2) Gigamesh (1) Give Me A Kiss (1) Glastonbury (1) Gold Panda (1) Gonzales (2) Gorillaz (2) GOS (1) Gossip (2) Groove Armada (1) Gui Boratto (1) Gunstar (1) Hanni El Khatib (1) Harlem Shakes (1) Heads We Dance (1) Holy Ghost (1) Hot Chip (2) Housse de Racket (1) Hurts (1) I'm From Barcelona (1) IKKI (1) Interpol (1) jj (1) Jo Rose (1) Jonsi (2) Joseph (1) José Gonzalez (1) Jupiter (1) Just Jack (3) Justice (2) Justin Faust (2) Kaiser Chiefs (1) Kanye West (2) Kap Bambino (2) Kavinsky (2) KeepReal (1) Kele (1) Kid Cudi (1) Kids At The Bar (3) King Charles (1) Kings of Leon (2) Kirstenana (1) Kitsuné (2) Klaxons (2) Kn1ghT (1) Kraftwerk (1) La Roux (1) Ladyhawke (2) Ladytron (1) Land of Talk (1) Lapse (1) Late of the Pier (1) Lazercat (1) Lazy Flow (1) LBCK (1) LCD Soundsystem (2) Le Corps Mince de Françoise (2) Les Petits Pilous (1) Liars (1) Lifelike (2) Lily Allen (1) Little Boots (1) Loney Dear (1) Love and Disaster (1) M.Ward (1) M83 (1) Maethelvin (1) Main Square Festival (5) ManandMan (1) Mando Diao (1) Marina and the Diamonds (2) Mashed Paper Klub (1) Maxime Dangles (1) Melodium (1) Memory Tapes (1) Metric (1) MGMT (2) Miami Horror (2) Midnight Club (1) Midnight Juggernaughts (1) Midnight Juggernauts (1) Miike Snow (3) Mika (1) Mille (1) Mindwalk (1) Minitel Rose (5) Miss Wonder (1) Mito (1) Moby (2) Mogwai (2) Mondkopf (2) Monegros Festival (1) Monsieur Adi (6) Multipac (1) Mumford and Sons (1) Muse (1) My Awesome Mixtape (1) My Heart Belongs To Cecilia Winter (1) Mylo (1) naive new beaters (1) Neo Tokyo (1) NightWaves (2) Nil Hartman (1) No1Else (1) Norman Doray (1) Of Montreal (2) Official Secrets Act (1) OK Go (1) One Republic (1) Overthrill (1) Où Est Le Swimming Pool (1) Para One (1) Passion Pit (4) Paul (2) Pendulum (1) Pete Herrs (2) Peter Bjorn and John (1) Phenomenal Handclap Band (1) Phillip Martell (1) Phoenix (7) Placebo (1) Plasticines (2) PNAU (3) Poka (1) POND (1) PV Nova (1) PVT (1) R3set (1) Radiohead (1) RAFALE (1) Ratatat (1) Redial (3) Redlight (2) Reni Lane (1) Romano Musumarra (1) Rondo Veneziano (1) Royksopp (4) Russ Chimes (4) Sarah W_Papsun (1) Satellite Stories (1) SayCet (1) sayem (1) School of Seven Bells (2) Sebastian Ingrosso (1) Shout Out Louds (2) Shuttle (1) Sigur Ros (1) Siriusmo (1) Soulwax (1) St. Vincent (1) Stardust (1) Steed Lord (1) Stevans (1) Steve Angello (1) Sufjan Stevens (2) Supermode (1) Surkin (1) Swedish House Mafia (1) Take Me Home (1) Tame Impala (1) Team Ghost (1) Teddybears Sthlm (1) Teki Latex (1) The Amplifetes (3) The Bewitched Hands On The Top Of Our Head (2) The Big Pink (1) The Bloody Beetroots (2) The Cardigans (1) The Chemical Brothers (1) The Courteeners (1) The Dirty Tees (1) The Drums (1) The Freelance Whales (1) The Killers (1) The Kissaway Trail (1) The Kiwi's (1) The Knife (1) The Mummers (1) The Noizy Kids (1) The Party Circuit (1) The Phantom's Revenge (3) The Rapture (1) The Raveonettes (1) The Soft Pack (1) The Sound of Arrows (1) The Sounds (1) The Tallest Man On Earth (1) The Temper Trap (2) The Ting Tings (1) The Twelves (4) The Verve (1) Thunderheist (1) Tits and Clits (1) Toomy Disco (1) Toxic Avenger (1) Tr2n (1) Two Door Cinema Club (3) Underworld (1) Valérie (3) Vampire Weekend (6) VIKING (1) Villains (1) Villeneuve (1) Vincent Moon (1) Visitor (1) Vitalic (1) Walter Sobcek (1) Washed Out (1) Wave Machines (1) We Are Electro Kids (1) We Are Tokyo (1) We Have Band (1) We Love Machines (1) We Plants Are Happy Plants (1) Who Made Who (1) Worship (2) Yann Tiersen (1) Yeah Yeah Yeahs (1) Yeasayer (2) You Say Party (1) YounGunz (1) Yuksek (3)